ApprentissageHistoireLangage

Fiches de Nomenclature des Figures de la Première Guerre Mondiale

Nous poursuivons notre cycle autour de la mémoire des conflits mondiaux du XXème siècle. Il y a un siècle, après l’attentat de Sarajevo, les armées se mettaient en marche pour la grande guerre de l’ère industrielle.

Nous présentons dans cet article, les fiches de nomenclature des personnalités impliquées dans ce premier conflit mondial. Ces fiches pourront être imprimées ou consultées en ligne permettant ainsi de mettre un visage sur chacun de ces protagonistes.

Apports pédagogiques

  • Repères chronologiques
  • Supports de visualisation
  • Compréhension des régimes de gouvernance
  • Recherche documentaire autonome

Éléments de compréhension

Il y a un siècle, l’Europe s’ébranlait sous le bruit des bottes. Après des décennies de profondes mutations industrielles, démographiques et sociales, les nations se mobilisent autour du sentiment national que les promesses de l’expansion coloniale viennent renforcer tout en contenant le rassemblement idéologique de la classe ouvrière.

L’entente cordiale scellée entre la France et l’Angleterre après des siècles d’âpres rivalités prend une tournure inquiétante au regard de l’Empire germanique lorsque ces deux pays viennent à former une triple entente avec l’Empire de Russie. Le spectre de l’encerclement rôde dans les esprits de l’état major du Kaiser Guillaume II et la situation politico stratégique de l’empire allemand apparaît bien précaire malgré la triplice composée avec l’Empire austro-hongrois et le Royaume d’Italie.

Dès lors, des impôts sont levés pour soutenir les lois de financement de l’armée impériale allemande produisant une réaction en chaîne dans les nations entendues comme rivales qui, à leur tour se lancent dans une formidable course aux armements.

 

Attentat de Sarajevo

François Ferdinand et sa femme avant l’attentat à Sarajevo.

 

La Serbie, vivant sous la menace de l’impérialisme austro-hongrois depuis l’annexion de la Bosnie et Herzegovine lors de la crise bosniaque de 1908 était considérée en retour comme un inquiétant voisin contre lequel, une guerre préventive était envisagée. En ce début de siècle, la guerre était toujours considérée comme une solution politique, et dans l’innocence de la Belle époque, elle revêtait un caractère romantique et glorieux qui sera encore présent dans le terreau de la Seconde guerre mondiale. Sur cette poudrière, il ne manquait plus qu’une étincelle.

A Sarajevo, le 28 juin 1914, l’assassinat de l’archiduc François Ferdinand, héritier du trône d’Autriche-Hongrie par un étudiant bosniaque, Gavrilo Princip membre de la « main noire », association nationaliste serbe, est la motivation attendue au déclenchement des hostilités. Le chef du gouvernement serbe Nikola Pasic qui avait jusqu’alors incarné le courant nationaliste serbe ne put contenir les accusations portées contre la Serbie.

La guerre était en marche. progressivement, le front européen deviendra le centre de convergence des soldats du monde entier et le conflit s’étendra aux colonies des principaux belligérants. Les États unis d’Amérique entreront dans le conflit en 1917 aux côtés de la triple entente : la guerre est alors mondiale.

 

Signature de l'armistice à la clairière de Rethondes

Signature de l’armistice à la clairière de Rethondes

 

Principe de fonctionnement

  • 1. Une représentation picturale.
  • 3. Une bande de nomenclature du personnage.
  • 3. Une bande de repérage de fonction et d’allégeance .
  • 4. Un caractère en police « Sassoon ».

 


AnatomieFiche_Guerre-1

 

Prévisualisation



divider

 

Téléchargements


Fiches de nomenclature à télécharger


telecharger

Pour aller plus loin…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *