Initiation à la Programmation : Ressources Mobiles

Catégorie : Mondes Virtuels, Nouvelles Technologies, Pédagogies

25 mar

programmation à l'école

La programmation informatique apparaît comme un enjeu essentiel dans les nouveaux apprentissages. Mais cette discipline nouvelle n’a pas encore été inventée dans nos écoles.

Cependant, des nombreuses ressources existent pour pouvoir commencer cette formation et ce dès le plus jeune âge de l’enfant.

Des applications mobiles au e-learning en passant par les cours et ateliers qui commencent à se proposer en France et dans le monde, nous nous attacherons dans une suite d’articles à dresser un petit tour d’horizon des ressources disponibles.

 

gear

Éléments de réflexion

Si l’un des objectifs de l’instruction de nos enfants est de les préparer aux enjeux de demain, l’apprentissage de la programmation informatique devient incontournable dans un monde où ce que l’on appelle les nouvelles technologies constitue leur bain quotidien.

Cependant, le codage n’a pas encore été invité sur les bancs de l’école, mais les pouvoirs publics semblent prendre la mesure de cet enjeu et les Étas-Unis ainsi que de nombreux pays en Europe ont franchi les pas, intégrant la programmation informatique parmi les disciplines enseignées au collège, au même titre que les mathématiques, l’histoire ou la géographie.

Le débat s’est souvent égaré dans l’idée que les environnements numériques se développent lentement et progressivement dans l’école, et que les enfants sont de plus en plus aux contact avec ces nouveaux supports, notamment dans la famille. Mais le chantier de la fracture numérique chez les jeunes utilisateurs annonce celui de la formation des acteurs/réalisateurs de programmes et de ressources numériques. Il ne s’agit plus seulement de savoir utiliser ces nouveaux supports, il s’agit d’apprendre à en créer.

 

applications

Applications

beebot
  • Bee-bot

  • Conception : TTS Group
  • Prix : gratuit
  • Age indicatif : 4 – 6 ans

divider

bee-bot

 

Probablement l’application la plus adaptée pour faire ses premiers pas en programmation. La possibilité de morceler la séquence d’instructions et son exécution, de l’interrompre et de la reprendre à n’importe quelle étape du parcours permet à l’enfant d’éprouver ses capacités de mémorisation sur les tranches qui lui conviennent. Également, la possibilité de commettre des erreurs sans invalider la parcours déjà effectué favorise la persévérance. Le B.a.BA de la programmation très bien adapté aux tout petits avec la possibilité de retrouver la bee-bot en robot-jouet (et ses nombreuses déclinaisons) et de le programmer dans l’environnement réel de l’enfant !

 

 

kodable
  • Kodable

  • Conception : SurfScore
  • Prix : gratuit
  • Age indicatif : 5 – 8 ans

divider

kodable

 

Conçu également pour les plus jeunes, cette application permet à l’enfant d’investir ses compétences en représentations spatiales mais également dans la compréhension des étapes séquentielles. Le processus didactique mis en oeuvre permet d’exposer les fonctionnalités sur une fenêtre test à chaque commande inédite. l’enfant mène son personnage « toutdoux » vers des niveaux de difficultés successifs lui permettant de développer une certain niveau de complexité séquentielle avec des instructions imbriquées et des données conditionnelles.

 

 

move-the-turtle
  • MOVE THE TURTLE

  • Conception : Next is Great
  • Prix : gratuit
  • Age indicatif : 6 – 8 ans

divider

move-the-turtle

 

Une application de haut vol pour entrer en programmation malgré une ergonomie peu engageante au niveau du pupitre de commande. Sur la scène millimétrée d’un tableau vert de salle de classe, une tortue équipée d’un crayon (ou plutôt d’une craie), exécute des tracés suivants les déplacements commandés.Très intéressant pour une application en géométrie avec la possibilité des créer des librairies de fonctions (enregistrements des tracés déjà réalisés) pour pouvoir les utiliser dans d’autres cas de figures.

 

 

tynker
  • TYNKER

  • Conception : Tynker
  • Prix : gratuit
  • Age indicatif : 6 – 8 ans

divider

tynker

 

Tynker est à l’origine un site de e-learning proposant l’initiation à la programmation pour les enfants. L’application mobile, déclinée du site utilise des blocs visuels qui s’emboîtent les uns aux autres pour créer des lignes de commandes. les habitués du logiciel de programmation scratch s’y retrouveront. Tynker propose un environnement visuel et cognitif adapté aux plus jeunes, son usage est accessible dès les premières notions de lecture et de causalité.

 

 

daisy
  • DAISY THE DINOSAUR

  • Conception : Hopscotch Technologies
  • Prix : gratuit
  • Langue : anglais, espagnol
  • Age indicatif : 6 – 8 ans

divider

daisy

 

Le petit benjamin de Hopscotch Technologies est accessible aux enfants qui maîtrisent la lecture et pour l’instant, uniquement disponible en anglais et espagnol. Les jeunes bilingues en immersion dans des ambiances anglophones ou hispanophones s’y retrouveront sans aucun doute.

 

 

cargo-bot
  • CARGO BOT

  • Conception : Two Lives Left
  • Prix : gratuit
  • Age indicatif : 8 – 12 ans

divider

cargo-bot

 

La tâche semble simple : mettre de l’ordre dans le hangar, prendre des caisses ici et les déposer là. Mais saurons-nous créer les fonctions adaptées, saurons-nous les imbriquer pour générer le minimum de commandes utiles. On entre déjà dans le « verbe » du codage où chaque programmeur développe sa propre syntaxe, son style. Pour information, Cargo Bot a été entièrement réalisée avec une autre application mobile de programmation présentée dans cet article : Codea

 

 

hopscotch

divider

hopscotch

 

Avec Hopscotch, on retrouve le même principe de commandes qu’avec Daisy the Dinosaur et Tynker : des blocs de commandes qui s’emboîtent. Un code de couleur est appliqué à chaque type de commande lesquelles entrent en scène par simple « glisser-déposer ». Les nombreuses options de paramétrages confèrent à hopscotch une dimension inépuisable permettant de réinvestir les acquis scolaires en géométrie et mathématiques. L’enfant pourra composer des animations sur mesure, avec toute une galerie de personnages attachants.

 

 

robo-logic
  • ROBO LOGIC 2

  • Conception : Digital Sirup
  • Prix : gratuit
  • Age indicatif : 8 – 12 ans

divider

robo-logic

 

Un application qui visuellement ne paie pas de mine, mais constitue une belle approche des fonctions itératives. Il s’agit, par une suite de commandes de guider Robert le Robot à travers un carré quadrillé avec la mission d’activer certain blocs sur son parcours. Le dispositif étant en trois dimensions, il faudra grimper et descendre des marches pour atteindre ses objectifs. Le parcours se complexifie progressivement ; un bon usage des commandes itératives permettra d’obtenir une séquence de programmation optimisée et quelques étoiles en récompense!

 

 

fix-the-factory
  • FIX THE FACTORY

  • Conception : The LEGO Group
  • Prix : gratuit
  • Age indicatif : 8 – 12 ans

divider

fix-the-factory

 

Aux commandes d’un robot humanoïde, il s’agit exécuter des actions nécessaires à la réparation d’une usine hors service. Au fil d’un environnement graphique très élaboré où les actions et les exigences du parcours enrichissent le lexique de programmation, mais ce sont surtout les capacités de mémorisation et de projection séquentielles des actions qui seront mises à rude épreuve. Dans le prolongement de cet usage sur application mobile, l’enfant pourra programmer les robots de Lego Mindstorms et imaginer des applications autour dans son environnement réel.

 

A.L.E.X
CATO’S HIKE
CIRCUIT CODER
DYNAMIC ART
I-LOGO
alex
cato's-hike
circuit-coder
dynamic-art
logo

divider

 

globe

Ressources bibliographiques

 

2 commentaires ...

  1. Intéressant vraiment très intéressant toutes ces applications. Pour avoir une petite idée de ce qu’est la programmation informatique et se forger une petite âme de développeur c’est pas mal. Dommage qu’elles soient que sur l’App Store! Enfin à une exception prés.
    Sinon sur le principe d’intégrer son apprentissage aux petits au primaire ou au collège, sans surprise ce sont les profs de math qui vont encore s’en charger et l’informatique ce n’est pas des mathématiques!!!

  2. Hello Eric !

    La question est prise très au sérieux par les ministères chargés de l’enseignement en Europe et dans le monde, on peut espérer que contrairement à ce que notre génération a pu vivre, que les professeurs de maths s’occupent des maths et qu’il y ait des personnels formés pour cette nouvelle discipline. Ciao Éric, au plaisir de te retrouver prochainement. @++

Rédiger un commentaire



* Les champs sont obligatoires