ÉveilLangage

Entrer dans l’Univers de Pitikok

L’univers de Pitikok, c’est le Nouveau Monde! Bien avant que Carméla ne soit portée jusqu’à lui par les caravelles de Christophe Colomb, Pitikok a vécu bien des aventures sur ces terres sauvages.

Le papa des « P’tites poules » était un personnage bien trop riche pour rester confiné dans le poulailler de Carméla ; Christian Jolibois et Christian Heinrich invitent les jeunes lecteurs à la découverte d’un Nouveau Monde, sur les terres d’origines du Poulet rouge, dans les vastes espaces et la biodiversité de l’Amérique vierge.

On découvre un Pitikok courageux, rusé, malicieux qui porte toutes les forces de caractère de Carmen et Carmélito.

 

gear

Éléments de Présentation

La page de garde en début d’album montre un Pitikok scrutant l’horizon ; la mer est traversée de nuages dont un, a la forme d’une poule. La page de garde en fin d’album reprend la même image avec cette fois-ci, l’apparition de la Pinta, la Nina et la Santa Maria, les trois caravelles de Christophe Colomb avec à leur bord, une poulette blanche nommé Carméla . Dans le segment inclus entre ces deux images vont se dérouler les aventures de Pitikok. On retrouve un petit coq rouge plus jeune, à l’âge des découvertes, auquel pourra s’identifier le public des classes Maternelles.

Les aventures de Pitikok, c’est aussi une belle opportunité d’arpenter un Nouveau Monde ; nouveau pour les découvreurs qui suivront la voie ouverte par Christophe Colomb et, nouveau territoire de découvertes pour l’enfant auditeur d’histoires avec des situations inédites pour celui qui vit dans « l’Ancien Monde ». La publication de cette nouvelle série trouve toute sa pertinence dans la juxtaposition des découvertes associées à l’âge du public visé et les découvertes associées à de nouveaux territoires de culture et de biodiversité.

Le principe de la série est d’accompagner le jeune lecteur dans ses premiers apprentissages. Dans chacun des épisodes, le récit est articulé autour d’une notion fondamentale dont l’acquisition est à la portée des enfants en classes de Cycle 1, alors que la série des « p’tites poules » est clairement orientée vers le public du cycle 2, notamment en tant que support direct de lecture.

La série Pitikok bénéficie des avantages de l’évolution des techniques graphiques de Christian Heinrich tout au long des parutions de la série des « p’tites poules ». L’aquarelle s’est effacée sous la matière de la peinture acrylique, le style s’éloigne du dessin pour s’installer dans des représentations plus picturales : la définition des personnages, des paysages et des phénomènes ne se fait pas par leurs contours, mais par leurs matières et les jeux d’ombres et de lumières. Seul Pitikok semble conserver ses contours, comme pour marquer sa place au centre du récit.

 

Introduction aux Nombres

Pitikok et la plume magique

    Pitikok et la plume magique

    Auteurs : Christian Heinrich et Christian Jolibois
    Éditeur : Pocket Jeunesse

    Dans ce premier opus, Pitikok part à la recherche d’une plume magique prisonnière d’un vieil arbre bisconu, en plein désert. Dans cette quête, il sera recevra l’aide d’un serpent, ravi de ce compagnonnage.

Pitikok et la plume magique

Dans « Pitikok et la Plume Magique », les formes que prend le personnage du serpent au fil du récit permet de fixer la graphie des chiffres.

 

Le cycle du jour et de la nuit

Pitikok et la Lune mal lunée

    Pitikok et la Lune mal lunée

    Auteurs : Christian Heinrich et Christian Jolibois
    Éditeur : Pocket Jeunesse

    La lune insomniaque, c’est très embêtant. Pitikok accompagne cette Lune mal lunée à la recherche de la berceuse qui lui fera retrouver le sommeil.

Pitikok et la Lune mal lunée

Dans « Pitikok et la Lune Mal Lunée », le soleil ouvre le récit et c’est une Lune qui a du mal à trouver son sommeil qui permet de comprendre le cycle du jour et de la nuit

 

Le cycle des saisons

Pitikok et la forêt enrhumée

    Pitikok et la forêt enrhumée

    Auteurs : Christian Heinrich et Christian Jolibois
    Éditeur : Pocket Jeunesse

    Un petit bonhomme hiver qui fait des caprices, ça bouleverse l’ordre des choses. Pourquoi s’en faire, l’hiver est fini, mais il reviendra….

Pitikok et la forêt enrhumée

Dans « Pitikok et la Forêt Enrhumée », l’histoire du Prince Hiver qui s’attarde dans la forêt permet de revisiter le cycle des saisons.

 

Les milieux de vie

Pitikok et le poisson à moustaches

    Pitikok et le poisson à moustaches

    Auteurs : Christian Heinrich et Christian Jolibois
    Éditeur : Pocket Jeunesse

    Un poisson qui se prend pour un chat, on n’a jamais vu ça! Le voilà qui quitte son milieu pour explorer la forêt. Grâce à Pitikok, il en évitera les dangers.

Pitikok et le poisson à moustaches

Dans « Pitikok et le Poisson à Moustaches », les caprices du jeune poisson-chat conduisent le lecteur à l’appréhension des différents milieux de vie.

 

Rites de détachement

Pitikok et le bébé bison

    Pitikok et le bébé bison

    Auteurs : Christian Heinrich et Christian Jolibois
    Éditeur : Pocket Jeunesse

    Comment venir en aide à un bébé bison muet qui a perdu ses parents. Une journée d’aventure avec Pitikok, lui fera découvrir l’usage de la parole

Pitikok et le bébé bison

Dans « Pitikok et la Le bébé bison », Pitikok accompagne le bébé bison dans sa séparation d’avec ses parents, préambule à d’autres détachements

 

Bulle

Les ressorts du récit

Un Cri d’Aventure

« Coq-Guili-Guili-Doo! » C’est le cri d’aventure de Pitikok ; un cri qui donne du courage, un cri de ralliement, un cri d’enthousiasme. C’est aussi un cri d’ouverture pour chacun des albums de Pitikok qui d’emblée embarque le jeune lecteur dans l’action.

Une Plume Magique

Dans le premier livre « Pitikok et La Plume Magique », Pitikok gagne une plume dotée de véritables pouvoirs magiques. Elle accompagnera notre héros au fil de ses aventures et ses pouvoirs seront invoqués lors des situations les plus critiques.

Une Phrase Rituelle

« Ce que tu es fort Pitikok! » C’est le constat que fait le compagnon d’aventure de Pitikok au moment de la résolution du problème soulevé à chaque épisode.

Un héros pacifique

Dès les départ de la série, Pitikok annonce la couleur… et ce n’est pas le rouge! A la colère ou à l’hostilité qu’il rencontre chez les personnages du récit, sa réponse est douce ou généreuse. Dans « La plume magique », au cactus buté qui refuse de donner sa plume magique, il répond en lui donnant de l’eau. cette eau fera pousser de jolies fleurs rouges qui libèreront la plume du Cactus.

Dans « La Lune mal Lunée », le chef des loups qui attaque Pitikok glisse sur la plume magique transformée en peau de banane et tombe à l’eau. Ne sachant pas nager, Pitikok plonge à son secours. Le loup lui en sera reconnaissant.

Pitikok ne nourrit pas la violence. De l’attitude positive face toute forme d’hostilité, survient une résolution heureuse des conflits.

 

globe

Ressources bibliographiques

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.