BricolageDécouverteJeux et jouetsScience amusante

Fabriquer un Bateau à Aubes à Propulsion Élastique

Bateau à Aubes à Élastique

Les beaux jours reviennent, les houppiers se garnissent de vert et bientôt, nous retournerons tremper les pieds au bord des plans d’eau pour reprendre nos jeux aquatiques là où nous les avions laissés l’année dernière.

Dans le sillage de Huckleberry Finn et Tom Sawyer, nous proposons dans ce nouvel article un tutoriel de fabrication d’un petit bateau à aubes propulsé par un bracelet élastique.

Un petit bricolage pour retrouver le plaisir des choses les plus simples qui sont souvent source d’un formidable émerveillement.

Apports pédagogiques

  • Travail manuel
  • Découverte des énergies
  • Découverte du milieu naturel
  • Instants partagés

Ce que nous allons réaliser

Les aventures de Huckleberry Finn et Tom Sawyer ont bercé notre enfance avec tout l’imaginaire relatif au fleuve Mississippi et l’extraordinaire souffle de liberté qui tournent les pages des romans de Mark Twain.

C’est dans cet esprit que nous avons eu l’idée de proposer ce tutoriel : tout en baignant dans l’ambiance d’un roman marquant de l’enfance, nous découvrons également un jouet traditionnel d’un formidable simplicité qui pourra être manipulé dès la petite enfance.

Pour ce bricolage, nous partirons d’une planche de bois de densité moyenne tel que le pin ou le bois d’ayous afin d’assurer une meilleure flotabilité. Cette planche sera modelée pour former une coque de bateau mais également pour aménager le logement d’une petite roue à aubes que nous allons fabriquer.

Cette roue à aubes sera réalisée à partir de deux planchettes de peuplier ou de bouleau (ces planches fines qui garnissent le fond de nos tiroirs) que nous allons usiner afin qu’elles puissent s’imbriquer l’une dans l’autre pour former la roue. Placée dans l’élastique tendu de part et d’autre de la coque du bateau, la roue pourra être armée en l’enroulant vers l’arrière et, lorsque l’enfant la déposera dans l’eau, la force libérée par l’élastiqe sous tension fera tourner la roue à aube dans le sens inverse et fera avancer le bateau.

Nous allons détailler toutes ces étapes, pas à pas.


Bateau à aubes sur le fleuve Mississippi. – Wikimedia commons.

Ce qu’il nous faut

Matériaux

  • 1 petite planche de bois (pin ou ayous) de 2cm d’épaisseur
  • 1 planche de peuplier de 5mm d’épaisseur
  • 2 tourillons de hêtre (6mm)
  • 1 bracelet élatique (de bureau)

Outils

  • 1 perceuse
  • 1 petite scie
  • 1 petite lime
  • 1 petit pinceau plat
  • Du papier à poncer
  • De la peinture à la norme jouet
  • Du vitrificateur à la norme jouet

Les étapes de fabrication

Fabrication de la roue à aubes

 

Nous commençons avec deux petites planchettes de 4cm x 2,5cm taillées dans notre planche de peuplier. Au crayon à papier, nous en marquons les milieux horizontalement et verticalement.

 

Sur une planche, nous traçons un repère de coupe sur un des bords latéraux. Ce repère doit avoir la taille de l’épaisseur de la planche elle-même, c’est à dire 5mm.

 

Avec une petite scie, nous découpons notre planche suivant nos repères.

 

Nous faisons de même sur l’autre planche et nous retirons la petite languette de bois que nous avons créée pour aménager une petite fente sur chacune des planchettes. Nous ponçons le tout soigneusement.

 

Nous présentons nous deux planchettes l’une perpendiculairement par rapport à l’autre, les deux fentes se faisant face.

 

Ainsi, nous pouvons imbriquer nos deux planchettes pour former la roue à aubes.

 

Et voilà notre roue à aubes terminée. Nous allons à présent nous pencher sur la réalisation de la coque.

 

Fabrication de la coque

 

Nous commençons avec planche de pin de forme ovoïde dont nous scions la base.

 

Ensuite nous traçons les repères pour découper la zone de logement du mécanisme à aubes.

 

Nous découpons la planche suivant nos repères et nous obtenons ceci.

 

À l’aide d’une perceuse, nous allons aménager les trous de passage de l’élastique qui va permettre d’armer la roue.

 

Sur le dessus de notre planche, nous avons pris également soin de percer des trous pour installer les tourillons qui vont retenir l’élastique. À partir de ce moment, nous pouvons appliquer la peinture de notre choix pour obtenir une belle coque de bâteau.

 

Nous installons les chevilles en prenant soin de ne pas trop les enfoncer afin qu’ils ne gênent pas le passage de l’élastique en dessous. Nous pouvons à présent installer la roue à aubes.

 

Pour cela, nous faisons passer notre bracelet élastique de part et d’autre de la coque…

 

Et lorsque l’élastique est sous tension et retenu par les chevilles latérales, nous allons insérer la roue à aubes entre les deux lanières de l’élastique. Notre système est en place, il ne reste plus qu’à l’armer !

Ce que nous avons réalisé!

 

Et voilà le résultat pour un beau bâteau à aubes. En avant l’aventure !!!

Pour aller plus loin…

1 Commentaire

  1. Super tout ce petit bricolage
    Merci
    C est sympa de partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *