BricolageJeux et jouets

Fabriquer un Passe-Trappe : Modèle Grand Format

Nous proposons dans ce nouvel article un tutoriel de fabrication d’une table à élastique, communément appelée Passe-trappe.

Il s’agit d’un jeu traditionnel très dynamique constitué d’un plateau divisé en deux camps et le but du jeu est de faire passer ses palets dans le camp adverse à travers une trappe étroite, aménagée dans le séparateur central du dispositif.

Avec les beaux jours, ce sera un formidable jeu d’extérieur pour des parties endiablées.

Apports pédagogiques

  • Adresse et attention
  • Gestion du stress
  • Moments partagés

Ce que nous allons réaliser

La table à élastique, également appelée passe trappe est un jeu traditionnel dont les origines remonteraient au moyen-âge. Il s’agit d’un plateau séparé en deux camps par une barre centrale dans laquelle est aménagée un passage (trappe) suffisamment large pour laisser passer un palet de 5cm, lequel est propulsé par un élastique. Le but du jeu est simple, 5 palets dans chaque camp et le joueur qui réussira à faire passer tous ses palets dans le camps adverse aura gagné la partie.

L’anatomie de ce jeu est également simple. Nous allons partir d’une planche de bois de 96cm x 51cm que nous allons border avec des tasseaux de hêtre de 5cm de hauteur. Tous ces éléments peuvent être prédécoupés par un menuisier, ce qui nous laissera uniquement le travail d’assemblage. Pour les tasseaux de hêtre, nous sommes partis d’un plateau de hêtre de 2cm d’épaisseur dans lequel nous avons fait découper nos tasseaux.

Passe-trappe éclaté

Passe-trappe éclaté – ©Henri Sequeira – lejardindekiran.com.

L’essentiel du travail consistera au repérage et au perçage des trous d’assemblage des tasseaux au plateau de base. Pour ce plateau, nous avons fait de choix d’une plaque de contreplaquée peinte puis vitrifiée. Cependant, il sera encore plus simple et plus économique d’utiliser une table mélaminée qui offrira une belle surface glissante.

Les palets seront obtenus à l’aide d’une scie cloche à partir d’une planche à découper de cuisine (en hêtre).

 

Passe-trappe

Passe-trappe – ©Henri Sequeira – lejardindekiran.com.

Ce qu’il nous faut

Matériaux

  • 1 plaque de contreplaqué (ou mélaminé) de L: 96cm x l: 51cm x ep: 1,5cm
  • 2 tasseaux de hêtre (ou pin) de L: 100cm x h: 5cm x ep: 2cm
  • 2 tasseaux de hêtre (ou pin) de L: 55cm x l: 5cm x ep: 2cm
  • 1 tasseau de hêtre (ou pin) de L: 55cm x l: 3,5cm x ep: 2cm
  • 1 planche à découper en hêtre de 1,2cm d’épaisseur
  • 1 à 2m de cordon élastique rond de 5mm de section
  • 1 lot de chevilles de 6mm
  • 6 chevilles de 9mm
  • 1 pot de vitrificateur (facultatif)
  • 1 assortiment de papier de verre

Outils

  • 1 perceuse à colonne (ou perceuse classique)
  • 1 presse d’angle
  • 1 ponceuse
  • 1 scie cloche de 52mm de diamètre
  • 1 mèche bois de 6mm
  • 1 mèche bois de 9mm
  • 1 mèche bois de 10mm
  • 1 guide profondeur pour perceuse

Les étapes de fabrication

 

Plateau de Base

Nous commençons avec notre plateau de base de 96cm x 51cm. Il peut s’agir d’une planche de contreplaqué comme dans notre cas, que nous avons peinte en rouge. Autrement, un choix plus économique en temps et en argent sera une planche de mélaminé, qui offrira une très bonne glisse.

 

Tasseaux de contour

Nous alignons ensuite nos tasseaux de hêtre ou de pin. Le hêtre est idéal, mais sera plus difficile à trouver. Le pin est un choix alternatif moins coûteux.

 

Barre centrale

Entrons dans le vif du sujet en creusant la trappe sur notre tasseau de 55cm x 3,5cm. Cette trappe sera creusée bien au centre et elle mesurera 6cm de large et 1,5cm de haut : juste de quoi laisser passer le palet.

 

Trappe

Pour commencer, nous perçons deux trous afin de laisser passer la lame de la scie sauteuse.

 

Trappe creusée

Avec la scie sauteuse, nous achevons de creuser notre trappe.

 

Trappe creusée et poncée

Voilà le résultat une fois que les contours sont soigneusement poncés.

 

Barre laterale

Nous pouvons percer les différents trous pour l’assemblage des tasseaux qui vont faire le contour du passe-trappe. Commençons par les grandes barres latérales de 100cm x 5cm. Il y a les trous d’assemblages qui sont tout en bas et sur les côtés ; 2 trous de passe pour installer l’élastique du passe trappe et enfin, les trous sur la tranche pour créer des marqueurs de score.

 

Marqueurs-de-manches

Les marqueurs de score : Il s’agit de trois trous (pour trois manches) percés à la gauche de chaque camp. Pour un camp, le premier trou est percé à une distance de 5cm en partant du séparateur central. Puis les deux autres trous seront creusés à 3cm d’intervalle.

 

Marqueurs de manches

Ces trous sont percés avec une mèche de 9mm afin de pouvoir utiliser des tourillons en guise de marqueurs. Avec un guide de profondeur calé à 1,5cm, vous allez pouvoir obtenir une profondeur identique pour chaque trou. Voilà ce que ça donne pour chaque barre latérale.

 

Perçage barre latérale

Pour les trous d’assemblage, nous utilisons une mèche de 6mm. Ces trous permettrons de fixer les barres latérales sur la tranche du plateau de base rouge. Ce plateau fait 1,5mm d’épaisseur, on pourra tracer cette épaisseur sur le côté de notre barre latérale pour bien repérer la zone de perçage : donc au milieu de notre tranche de 1,5mm, c’est à dire à 0,75 du bas.

 

Perçage passage élastique

Une attention particulière est portée au trous de passage de l’élastique. Il s’agit en fait de deux trous : un premier trou de diamètre 10 percé sur une profondeur de 1cm et un second trou de 6mm de diamètre au centre de ce premier trou. On crée ainsi une retenue qui permettre de laisser passer notre élastique de 5mm, on y fera un noeud simple qui s’enfoncera dans le trou de 10mm et sera retenu par l’étranglement que nous avons aménagé avec le trou de 6 mm.

 

Barre frontale

Nos deux barres frontales, sont percées de trous d’assemblage sur le même principe que les barres latérales.

 

Perçage barre frontale

Voilà le résultat. Nos barres de contour sont prêtes, il s’agit maintenant de les assembler et de les fixer au plateau de base.

 

Assemblage des barres

Avec une presse d’angle des tourillons et de la colle à bois, nous assemblons nos côtés.

 

Assemblages des coins

Dès qu’un angle est en place, nous pouvons positionner le plateau dont les tranches ont été encollées et le fixer au tasseaux de contour.

 

Fixation à la base

Ensuite, nous nous servons des trous sur les barres latérales pour percer leur prolongement dans la tranche du plateau. Nous y mettons un peu de colle et y enfonçons des tourillons.

 

Passage de l'Élastique

Ayant fait notre contour avec les tasseaux de hêtre, notre passe-trappe est quasiment en place. Nous fixons les élastiques par de simples noeuds qui sera retenus par notre système de double orifice.

 

Pose de l'Élastique

Suivant nos mesures, L’élastique se retrouve à 2-3mm de la surface du plateau de base.

 

Pose des Élastiques

Nous installons ainsi les élastiques de propulsion des palets dans chaque camp du passe-trappe. Ils sont positionnés à 10cm du bord du passe-trappe pour avoir le recul d’armement suffisant.

 

Pose de la Trappe

Il reste enfin à installer la barre centrale avec sa trappe. Avec les mesures initiales, elle devrait s’insérer au centre du dispositif avec une certaine résistance. La fixation à la colle pourra être renforcée par des tourillons fixés aux barres latérales.

 

Découpe des palets

Ensuite, dans notre planche à découper de 1,2cm d’épaisseur, nous découpons des palets de 5cm de diamètre grâce à une scie cloche. Également, les contours seront poncés soigneusement. A défaut, nous pouvons toujours acheter des palets tout prêts dans des magasins de loisirs créatifs.

 

Palet et trappe

Et voilà un palet de 5cm pour une trappe de 6cm : il va falloir être précis, mais très vite un jeune enfant apprendra à passer ses palets les uns à la suite des autres!.

Ce que nous avons réalisé!

 

Passe-trappe

Voilà le résultat pour un beau passe-trappe rouge à fond rouge

 

Marqueur de points

De simples tourillons sont placés dans les marqueurs de points à chaque partie remportée.

 

Passe-trappe

C’est au premier qui fait passer ses 5 palets dans le camp de l’autre. Un, deux, trois, c’est parti !

Pour aller plus loin…

  1. Bonjour
    Pour les élastiques j’ai utiliser des extenseurs de voiture système D 😉

    1. Belle idée! Merci pour le partage. @++

  2. Je découvre avec bonheur cette page et ce tuto fantastique, clair, hyper bien expliqué. C’est simple, je suis fan. Très très très beau travail ! Vraiment, je suis épaté et j’ai hâte de faire mon propre passe-trappe !
    Je vais le personnaliser en utilisant de la feuille de bois qui sera vernis. Merci encore

    1. Merci pour ce retour. Eh oui, Noël approche, ça fera un beau cadeau. Bon bricolage !! @++

  3. bonjour
    je suis à la recherche d’élastique de 5mm pour le jeu
    je n’en trouve nulle part
    finistère nord
    où en acheter ?
    merci

    1. Bonjour,

      Vous trouverez ces élastiques rond dans les enseignes de vente de tissus. Bon bricolage. @++

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *